Fonction Communiquer

Transmettre une information numérique revient à transmettre via un medium capable de véhiculer une grandeur physique (électrique, optique, sonore, …) les bits qui permettent de la coder.

Par exemple, on peut coder

    • le nombre décimal 63 par un mot de 8 bits : 0011 1111
    • la couleur de ce mot par le nombre hexadécimal F90, soit 1111 1001 0000 en codage binaire

 

Caractérisation d’une transmission

La transmission d’informations, sur une voie de communication entre deux machines, peut être caractérisée par :

  • le sens des échanges : le duplex
  • le mode de transmission :  série ou parallèle
  • la synchronisation entre émetteur et récepteur

 

Sens des échanges

  • La liaison simplex caractérise une liaison dans laquelle les données circulent dans un seul sens, de l’émetteur vers le récepteur.
    utile lorsque les données n’ont pas besoin de circuler dans les deux sens (par exemple : ordinateur → imprimante ou souris → ordinateur…).

  • La liaison half-duplex (ou liaison à l’alternat ou semi-duplex) caractérise une liaison dans laquelle les données circulent dans un sens ou bien l’autre, mais pas les deux simultanément.
    permet d’avoir une liaison bidirectionnelle utilisant la capacité totale de la ligne.

  • La liaison full-duplex (ou duplex intégral) caractérise une liaison dans laquelle les données circulent simultanément dans les deux sens.
    chaque extrémité de la ligne peut émettre et recevoir en même temps, : ainsi, si un même support de transmission est utilisé pour les deux transmissions, la bande passante est divisée par deux pour chaque sens d’émission des données.

 

Modes de transmission

Le mode de transmission désigne le nombre d’unités élémentaires d’informations (bits) transmises simultanément par le canal de communication.

 

Transmettre un mot binaire en série consiste à faire passer toutes les informations binaires via une unique voie (« tuyau »), bit après bit.

 

Par opposition on peut (mais c’est bien moins fréquent) transmettre un mot en parallèle : tous les bits du mot passent par des voies différentes, mot entier après mot entier :

Adapté aux très courtes distance, quand les appareils traitent les données par des relations logiques simultanées.

Exemple : ports des cartes graphiques dans les ordinateurs (PCI, AGP), …

Pas utilisé pour des distances longues car nécessite de très nombreux conducteurs !

 

Synchronisation

Transmission synchrone

La transmission des éléments s’effectue au rythme d’un signal d’horloge transmis en permanence : l’horloge donne le signal de l’instant où chaque élément doit être lu sur la(les) voie(s) de donnée.

 

Un transmission qui n’est pas synchrone est qualifiée d’asynchrone.

 

 

Sources : https://web.maths.unsw.edu.au/~lafaye/CCM/transmission/transmode.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *