Tolopogie des réseaux

Sur un réseau numérique, l’arrangement physique des équipements communiquant entre eux , c’est-à-dire la configuration spatiale du réseau est appelé topologie physique.

ATTENTION
Il faut distinguer la topologie physique de la topologie logique.

  • La topologie physique décrit comment les nœuds du réseau sont interconnectées matériellement entre eux
  • la topologie logique décrit le mode de fonctionnement de ces interconnexions.

Mode point à point

Dans ce mode, chaque support physique ne relie qu’une paire d’unités seulement.

Réseau maillé

Toutes les stations sont connectées les unes au autres par une liaison point à point.

Avantages :

  • C’est la plus simple car elle relie deux stations par un câble unique.
  • C’est la technologie la plus robuste et la plus sûre.

Inconvénients :

  • Cela implique un cout extrêmement élevé dans le cas de réseaux à grand nombre de stations.
Activité

Calculer le nombre de liaisons nécessaires pour relier entre elles N stations.

 

L’architecture en étoile

Les stations sont reliées par des liaisons point à point à un concentrateur ou à un commutateur .

le concentrateur se contente de diffuser toutes les informations, sans discrimination, vers les autres bras de l’étoile,

 

le commutateur :

  • trie les informations et oriente dans un bras de l’étoile uniquement celles destinées à l’abonné. Il évite ainsi d’engorger le réseau,
  • adapte les débits aux possibilités des équipements connectés.

Avantage :

  • Si une station devient défectueuse, cela n’affectera pas le reste du réseau.

Inconvénient :

  • Si le commutateur tombe en panne, c’est l’ensemble du réseau qui deviendra inutilisable.

 

Mode de diffusion

Ce mode de fonctionnement consiste à n’utiliser qu’un seul support de transmission pour toutes les unités réseau.

Lorsqu’un message est envoyé sur le réseau, toute unité est capable de le voir et de l’analyser selon l’adresse du destinataire.

Architecture en bus

Les points de connexion sont disposés sur un conducteur unique, le bus. Cette solution, très économique et très souple, permet aussi bien la communication entre deux abonnés, que la diffusion d’un message à tous les abonnés.

Avantages :

  • Très simple à mettre en place : un unique câble dorsal.
  • Peu cher
  • Facile de connecter une nouvelle unité

Inconvénients :

  • Seul un nœud ou un ordinateur peut envoyer un signal à la fois.
  • Si le support est en panne, c’est l’ensemble du réseau qui ne fonctionne plus

C’est de loin la topologie la plus utilisée dans les réseaux locaux industriels (KNX, CAN).

 

Architecture en anneau

Les abonnés sont disposés sur une boucle fermée réalisant un anneau. On parle de réseau token-ring (anneau à jeton) car le mode de fonctionnement comporte un unique jeton que les stations se passent et qui leur donne l’autorisation de communiquer.

Les stations jouent un rôle équivalent, chacune pouvant émettre et intercepter les informations qui circulent dans l’anneau. Lorsqu’une station reçoit une information qui ne lui est pas destinée, elle la transmet directement à la suivante.

Avantage :

  • Facile de couvrir de grandes distances en comparaison avec les autres autres topologies puisque chaque nœud régénère les messages au fur et à mesure que ceux-ci transitent.

Inconvénient :

  • Un message peut transiter par beaucoup de nœuds.

 

Architecture en arbre

Elle combine les caractéristiques des topologies en bus et en étoile.

Appelé aussi réseau hiérarchique. Une topologie arborescente est constituée de bus reliés entre eux.

Avantage :

  • Convient bien aux grands réseaux informatiques car l’ensemble du réseau est divisé en parties et est donc plus facile à gérer.

Inconvénient :

  • L’ensemble du réseau est dépendant d’éléments centraux et une défaillance de ces éléments peut paralyser l’ensemble du réseau.

 

Les réseaux hybrides

Une topologie hybride regroupe plusieurs topologies différentes.

Par exemple, Internet est une parfaite illustration d’un réseau hybride car il joint des réseaux en anneau avec des réseaux en bus, avec des réseaux en étoile, …

Les stations sont reliées entre elles pour former une toile (Web) d’araignée. C’est la topologie des réseaux mondiaux où chaque station est un nœud du réseau.

Dans un réseau maillé, plusieurs chemins sont possibles pour acheminer l’information d’un abonné à un autre.

L’acheminement des données est organisée grâce à des routeurs.

 

 

Il ne faut pas confondre la topologie physique avec l’architecture logique d’un réseau, qui caractérise les modes de communication entre les équipements.

 

Activité

Quelle est la topologie du réseau personnel de votre habitation ?

 

 

Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Topologie_de_réseau
https://www.supinfo.com/articles/single/7027-principales-topologies-reseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *