Les Structures algorithmiques

Un algorithme est composé d’un ensemble de structures ordonnant à un processeur de réaliser dans un ordre précis un nombre de taches élémentaires dans le but de résoudre un problème technique donné.

L’algorithme peut être décrit sous forme graphique (Algorigramme ou Organigramme) ou sous forme littérale (notation algorithmique).

Structure linéaire

On exécute successivement une suite d’action dans l’ordre de leur énoncé. On parle de séquence.

Algorigramme Pseudo code

Structures alternatives

Notion de condition

On appelle condition (booléenne) toute expression pouvant être évaluée par un booléen.

exemples :

  • a > 1
  • x + y = 5
  • « c » est dans « cheval »

Structure SI … ALORS … (SINON …)

Cette structure offre le choix entre deux séquences s’excluant mutuellement.

Algorigramme Pseudo code

 

Exemples dans des langages informatiques :

C/C++ Python

 

Remarque : La structure peut se limiter à SI ... ALORS ... , si la condition est vraie on exécute la séquence A si elle est fausse on quitte la structure sans exécuter de séquence.

Algorigramme Pseudo code

 

Structures répétitives (ou itératives)

Structure FAIRE … JUSQU’À … ou FAIRE … TANT QUE …

La séquence est exécutée au moins une fois, elle est répétée tant qu’elle est vraie.

Algorigramme Pseudo code

 

 

Structure TANT QUE … FAIRE …

On teste d’abord la condition. La séquence est exécutée tant que la condition est vraie.

Algorigramme Pseudo code

 

Structure POUR … FAIRE …

On connaît à l’avance le nombre d’itérations :

Algorigramme Pseudo code

Exemples dans des langages informatiques :

C/C++ Python

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *