Pont de Wheatstone

Un pont de Wheatstone est un instrument de mesure inventé par Samuel Hunter Christie en 1833, puis amélioré et popularisé par Charles Wheatstone en 1843.

Il est utilisé pour mesurer de faibles variations de résistance électrique, et réalisant une conversion :

variation de résistance ↔ tension électrique

Les variations sont très faibles, mais il est beaucoup facile d’amplifier une tension qu’une différence de résistance.

 

Le pont est alimenté avec une tension constante \(V_e\).

Le pont est à l’équilibre (\(V_s=0\)) quand \(R_1\;R_3=R_2\;R_4\)

et si on choisi : \(R_1=R_2=R_3=R_4=R\) \(\bbox[10px,border:2px solid black]{\Large{V_s\approx \frac{V_e}{4R}\left({\Delta R_1-\Delta R_4+\Delta R_3-\Delta R_2}\right)}}\)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *