Concevoir une pièce

Créer une nouvelle pièce

Dessiner la première esquisse

  • S’il s’agit de créer une pièce seule, il faut sélectionner un des plans préexistants :

  • S’il s’agit d’une conception dans un assemblage, il est possible de sélectionner n’importe quel plan ou surface plane, pourvu que :
    • elle appartienne à un composant parent de la pièce à concevoir,
    • la pièce à concevoir soit fixe par rapport à ce composant. (fixer la pièce, ou bien utiliser des contraintes)
  • Une fois le plan d’esquisse sélectionné, utiliser le menu contextuel  ou bien cliquer sur le bouton de la barre d’outils
  • Dessiner l’esquisse, et prenant bien soin qu’elle soit complètement contrainte.
  • Enregistrer l’esquisse (ou bien réaliser directement une fonction volumique)

L’esquisse ainsi créée apparait dans l’arbre de construction :

d’où il devient possible de :

  • l’éditer :
  • la sélectionner pour l’utiliser dans une fonction volumique
  • la renommer :
  • ou toute autre action accessible dans le menu contextuel …

Continuer la conception

La suite de la conception passe par la réalisation d’une suite de fonctions volumique (utilisant une esquisse ou non).

Afin de rendre facilement modifiable la pièce dans la suite de la démarche de conception, il convient de respecter certaines règles :

  • Contraindre complètement les esquisses (relations géométriques ou cotations)
  • S’il s’agit d’une conception dans un assemblage, n’appuyer la conceptions (relations d’esquisse et paramètres de fonctions volumique) que sur les entités de composants parents (et pas frères) de la pièce.

Si ces règles sont correctement respectées, il devient très facile de modifier une cotation, modifier une fonction, …

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *